Oscar et la dame en rose

Oscar et la dame rose est un roman d’Eric-Emmanuel Schmitt. C’est l’histoire bouleversante d’un garçon de 10 ans, Oscar, atteint d’une leucémie, et d’une vieille dame qui va passer avec lui ses douze derniers jours, l’accompagnant vers la mort. Le récit se présente sous la forme de lettres adressées à Dieu. Nous y retrouvons le quotidien d’un enfant conscient de son destin, se sentant mourir. Une réflexion poignante sur la question de la mort,  où un garçon est confronté à l’acceptation de sa mort prochaine, contrairement à tous ses proches.

oscar-et-la-dame-rose

Dans la vie, il faut distinguer deux peines, mon petit Oscar : la souffrance physique et la souffrance morale. La souffrance physique, on la subit. La souffrance morale, on la choisit : Si on t’enfonce des clous dans les poignets ou les pieds, tu ne peux pas faire autrement que d’avoir mal, tu subis. En revanche, à l’idée de mourir, tu n’es pas obligé d’avoir mal. Tu ne sais pas ce que c’est. Ca dépend donc de toi. »

Grâce à Mamie Rose, le jeune garçon en phase terminale découvre la vie en douze jours : chaque jour correspond à une décennie, qui représente la vie qu’Oscar aurait eue sans la maladie.

Une belle leçon de vie, qui nous apprend à apprécier la vie comme elle est, naïvement et avec candeur, afin de s’émerveiller pour de toutes petites choses plutôt que de s’effondrer égoïstement, sans réaliser la chance que nous avons. « Regarde chaque jour comme si c’était la première fois ».

En 2009, l’œuvre d’Eric-Emmanuel Schmitt a adapté son roman en film avec Michèle Laroque dans le rôle de la dame rose, et Amir Ben Abdelmoumen dans le rôle d’Oscar. Disponible au CDI.

Doriane Bazelaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *